information marketing
Blogue
L'agence Direct Objective Consulting se spécialise en stratégies de marketing interentreprises
 
 

Blogue



RSS

Subscribe to our RSS Feed

Publié le 2 mai 2019



Tableau comparatif entre marketing B2B vs B2C


Voici un tableau récapitulatif du marketing B2B et B2C.

À la suite de ma récente entrevue avec le Globe and Mail (en anglais), j’ai été inondé de questions sur les différences majeures entre le marketing interentreprises (B2B) et le marketing orienté aux consommateurs (B2C). Il semble y avoir beaucoup de mythes et plusieurs suppositions qui circulent sur le sujet, ce qui m’a poussé à offrir cette courte comparaison entre les deux pratiques pour clarifier le tout. Commençons par définir les deux termes.


Marketing interentreprises (B2B)

Le processus par lequel une organisation cible d’autres organisations en tant que clients potentiels. Par exemple, SAP, une entreprise de logiciels qui offre des solutions aux entreprises pour gérer les opérations commerciales et les relations avec les clients, principalement reconnue pour son progiciel de gestion intégré (PGI).


Marketing aux consommateurs (B2C)

Une entreprise offre un produit qui cible directement les consommateurs sur le marché. Par exemple, Spotify, un service de diffusion audio. Les abonnés du service ont accès à une vaste bibliothèque de musique sans acheter une seule chanson.

Tableau comparatif entre marketing B2B vs B2C

Le tableau suivant compare le processus de marketing interentreprises avec celui orienté envers les consommateurs. Il détaille les considérations essentielles dont une entreprise devrait tenir compte lorsqu’elle choisit de s’engager en marketing B2B :

Paramètres B2B B2C Considérations B2B
Processus de vente Prise de décision complexe Prise de décision simple Investir dans une stratégie
Joueurs Multiples acheteurs (plusieurs parties prenantes) Individus (consommation personnelle) Différencier selon les différents acheteurs
Durée du processus Plus long Plus rapide Planifier le processus et l’automatiser
Critères de décision Rationnels (valeur/ retour sur investissement, productivité, efficacité, avantage Émotifs (statut, sécurité, confort et qualité) Développer du contenu personnalisé avec un accent sur la valeur et le retour sur investissement
Objectif marketing Techniques de marketing entrant Conception d’image de marque Augmenter l’engagement des clients
Échelle Marché cible finement segmenté Marché plus général Se concentrer sur le meilleur marché cible
Rôle marketing Entamer un dialogue (sensibilisation, éducation et confiance) Diffuser Image de marque insuffisante
Langage Jargon de l’industrie Langage commun Choisir sa terminologie
Équipe de ventes Plus grande Plus petite Développer une relation
Tactiques (exemples seulement) Référencement Web, blogues d’entreprise, webinaires, marketing par courriel, réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Youtube, SlideShare, Google Business), automatisation, analystes d’industrie, études de cas, papiers blancs, press releases, télémarketing Réseaux sociaux (Instagram, Youtube, SnapChat, Twitter,) publicités pour télévision et radio, publicités extérieures (panneau d’affichage), marketing mobile, télémarketing et conférences Ajuster les tactiques en fonction de l’objectif final

Si vous souhaitez plus de précisions sur le marketing interentreprises et aux consommateurs ou pour découvrir comment cela s'applique à votre entreprise, n'hésitez pas à nous contacter pour une consultation gratuite.



CATEGORIES:

Marketing interentreprises    Marketing B2B    Stratégie de marketing    


Publié le 19 novembre 2018



Quel est le lien entre l’expérience client et le marketing ?


L’expérience client et le marketing - Quel est le lien entre ?

Bien que la plupart de nos clients nous contactent alors qu’ils cherchent à augmenter leur clientèle, il est impératif de garder à l’esprit l’importance d’investir de manière continue pour assurer un taux de fidélité supérieur aux clients existants. Faire campagne pour de nouveaux clients coûte nettement plus cher (c’est-à-dire 5 à 7 fois plus) que de simplement conserver des clients existants. Ainsi, quelles que soient la force et l’efficacité des stratégies de marketing, sans la capacité de fidéliser les clients, le modus operandi deviendra très inefficace. Les stratégies de rétention de clients sont donc un élément essentiel d’un arsenal marketing réussi.


Les organisations qui offrent continuellement d’excellentes expériences à leurs clients ont beaucoup plus de succès que celles dont la qualité du service est médiocre. Esteban Kolsky, chercheur de premier plan en gestion de l’expérience client (CXM), a étudié de manière approfondie les répercussions de mauvaises expériences subies par les clients. Ses recherches montrent que 67 % des ex-clients ont évoqué une mauvaise expérience comme raison de leur départ. De plus, 91 % des clients insatisfaits ne se donnent pas la peine de faire entendre leurs griefs. Ils passent simplement à une autre solution.


Ces statistiques montrent à quel point l’expérience du client est intimement liée à la probabilité qu’il revienne ou qu’il demeure client. En cette ère de technologie moderne, l’expérience client est absolument essentielle à votre succès. Si un client a une mauvaise expérience, non seulement il ne reviendra probablement pas, mais il pourrait également exprimer sa frustration par le biais du bouche-à-oreille ou de diverses plates-formes sur les médias sociaux. Cela peut facilement gâcher une réputation autrement exceptionnelle que vous avez réussi à acquérir.

Avantages d’une excellente expérience client à travers l’optique du responsable en marketing

  1. Efforcez-vous de démontrer aux clients que vous vous préoccupez de leur état d’esprit et que vous vous engagez à dépasser leurs attentes lors de chaque interaction. Votre objectif est de vous assurer que, indépendamment de leur opinion sur le produit/service lui-même, ce qu’ils retirent de chaque interaction avec vous n’est que positif. Grâce à ces actions, les clients verront que vous vous souciez réellement d’eux et leur niveau de satisfaction vous apportera des avantages plus que tangibles.


  2. Les clients satisfaits peuvent agir en tant que promoteurs et ainsi générer de nouveaux clients potentiels, ce qui vous permettra d’élargir considérablement votre clientèle. Les clients peuvent exprimer leur satisfaction à l’égard de votre organisation par le biais du bouche-à-oreille et des médias sociaux, ce qui est une forme très avantageuse de marketing organique.

    Les recommandations personnelles d’amis et de connaissances professionnelles semblent souvent plus fiables qu’une approche traditionnelle et impersonnelle. Demandez-vous quel serait le résultat si chacun de vos clients mentionnait votre service/produit auprès d’au moins une personne. Cela dépasserait la portée de nombreuses campagnes marketing et établirait rapidement un haut niveau de confiance parmi vos futurs clients. Ainsi, vous créez l’occasion de raccourcir votre cycle de vente.


  3. Assurer le meilleur des traitements à vos clients vous permet de vous distinguer de vos concurrents. Les clients remarquent lorsque leurs besoins sont satisfaits. Si vous reconnaissez ces besoins et continuez à fournir la meilleure expérience possible, ils vous choisiront systématiquement parmi les différentes options.


  4. Un avantage souvent négligé est l’effet positif des expériences client sur les revenus. L’étude de Kolsky sur la gestion de l’expérience client a également révélé que 55 % des clients interrogés seraient heureux de payer plus pour une meilleure expérience. Cela signifie que plus de la moitié de vos clients n’hésiteraient pas à débourser plus d’argent durement gagné à votre organisation si cela leur garantit un meilleur traitement.


  5. Enfin, une excellente relation client vous permet de consacrer moins de vos ressources précieuses à la gestion de crise. En priorisant l’expérience client, vous pouvez anticiper les crises avant même qu’elles ne se produisent. Le fait de dissoudre toute préoccupation génère une interaction positive avec le client, qui peut se transformer en achats supplémentaires auprès du même client.


Appliquer les meilleures stratégies d’expérience client

Il est évident que les organisations performantes se concentrent sur l’offre d’une expérience client exceptionnelle et qu’il est tout aussi important de fidéliser les clients existants que de recruter de nouveaux clients. Si vous souhaitez obtenir des conseils sur la création, la mise en œuvre et la consolidation de stratégies et de techniques de rétention afin d’offrir à vos clients une expérience mémorable, contactez-nous dès aujourd’hui. Direct Objective Experts-Conseils a plus de 15 ans d’expérience dans la mise en œuvre de stratégies de marketing et se fera un plaisir d’aider votre organisation à atteindre son plein potentiel. Contactez-nous!



CATEGORIES:

L'expérience client    Stratégie d’attraction    Stratégie de marketing    


Publié le 16 avril 2018



5 conseils pour produire un blogue marketing d’entreprise efficace


Écrire un blogue d'entreprise efficace

Le succès d’un blogue marketing réside dans la science et dans l’art. Bien qu’il existe différentes manières d’écrire un blogue, sans un blogue d’affaires adéquat, vous ne pourrez pas atteindre le trafic espéré. Voici quelques-unes des qualités principales d’un blogue marketing d’entreprise qui vous apportera un fort nombre de visiteurs :

  1. Authenticité et engagement

    Un blogue marketing doit raconter une histoire. Les billets que vous publiez doivent être d’un ton honnête et clair, sans forcer les ventes avec un flot d'arguments marketing. Le contenu d'un blogue marketing d'entreprise devrait être pertinent pour vos lecteurs tout en apportant une certaine valeur ajoutée. Il doit être relativement court (300-400 mots) afin de garder l’intérêt de vos lecteurs.

  2. Optimisation du SEO (référencement sur Internet)

    L’optimisation pour les moteurs de recherche, ou SEO (pour search engine optimisation) vous assure que votre contenu sera parmi les plus hauts du classement sur Google et les autres moteurs de recherche. Quel que soit le sujet de votre blogue d'entreprise, sélectionnez les sujets sur lesquels vous souhaitez effectuer un classement et insérez de manière subtile des mots clés dans le texte. Pour en savoir plus, consultez les 6 étapes pour augmenter votre référencement.

  3. Contenu partageable

    Quand vous créez du contenu précieux sur votre blogue d’entreprise, vos ami(e)s et vos collègues peuvent vouloir le partager à leurs réseaux. Écrivez du contenu que les gens prendront plaisir à lire. Donnez-leur quelques conseils utiles en leur donnant l’envie d’en savoir plus. Cette approche aura pour effet d'accroître les partages sur les réseaux sociaux et le nombre de liens entrants en provenance d’autres sites pertinents. Par conséquent, votre cyber réputation, votre classement et votre trafic seront renforcés.

  4. Message cohérent

    Le blogue marketing d'une entreprise est comme un casse-tête. Petit à petit, vous vous construirez jusqu’à ce que vos lecteurs comprennent la direction de votre blogue. Si vous maintenez un message cohérent avec vos différentiateurs, vous parviendrez avec le temps à éduquer les visiteurs de votre site Web tout en devenant une référence en matière d’information dans votre domaine.

  5. Images fortes et bon design

    Une image vaut mille mots. Cela signifie que le blogue marketing n’implique pas uniquement du texte; il comprend des images qui attirent l'attention des lecteurs. Choisissez des images attrayantes pour soutenir le message de votre blogue d'entreprise.


Si vous avez des questions au sujet de l'écriture d'un blogue marketing d’entreprise ou sur le fonctionnement d’un blogue marketing, contactez-nous. Nous pouvons vous aider à créer un blogue d'entreprise performant qui vous permettra d'être remarqué, avec un contenu partageable et un trafic élevé.


Pour obtenir des ressources supplémentaires sur les blogues d'entreprise, reportez-vous à:



CATEGORIES:

Stratégie d’attraction    Contenu web    Blogues d’entreprise    


Publié le 24 janvier 2017



Vers l’internationalisation: 5 étapes pour réussir en commerce international


Développer une stratégie d’internationalisation gagnante

Les stratégies de marketing international essentielles pour l'expansion des entreprises.


Votre entreprise cherche-t-elle à s’implanter à l’international ? Êtes-vous prêts pour un processus d'internationalisation? Si votre société prend actuellement de l’expansion vers de nouveaux marchés globaux ou cherche à s’établir aux États-Unis, voici 5 stratégies marketing pour réussir en commerce international :


  1. Étudiez le marché international qui vous intéresse

    Nombreuses sont les compagnies qui sautent cette étape cruciale et passent tout de suite à l’action. Elles ouvrent des bureaux dans la région ciblée et embauchent un représentant sur place. Les années passent et elles n’en tirent toujours pas profit.


    Nous suggérons donc de commencer avec une étude de marché afin d’identifier les besoins régionaux. Vous découvrirez ainsi les tendances du marché et les concurrents potentiels. Vous serez d’autant plus en mesure de personnaliser votre service selons les besoins locaux.


    Cette étape consiste à bâtir une stratégie de positionnement, ce qui vous permettra de définir votre message commercial et votre clientèle cible. Si vous désirez intégrer le marché américain, par exemple, commencez par choisir quelques états et concentrez-vous y dessous.d'abord. Ceci minimisera vos coûts initiaux et augmentera les chances de convertir des clients potentiels en clients actuels.

  2. Développez un plan marketing réalisable

    La plupart des PMEs sautent sur les occasions de s’implanter à l’international sans planifier leurs démarches correctement. Voici un scénario typique : un revendeur potentiel rentre en contact avec une entreprise qui se dit : « pourquoi pas faire affaire avec eux ? » Deux ans plus tard, les résultats de ventes ne sont toujours pas ceux de désirés. À ce moment-là, l’entreprise aura déjà énormément investi en formation pour le revendeur.


    Afin d’éviter cela, nous vous recommandons d’établir un plan marketing pour créer de la demande dans les marchés internationaux ciblés, basé sur la recherche initiale (telle que décrite à la première étape), et sur le budget disponible. Choisissez des stratégies marketing qui vous permettent de vous concentrer sur le marché auquel convient votre produit ou service et qui incitent les clients potentiels à en apprendre davantage sur ce que vous offrez, pendant que votre équipe des ventes opère toujours à partir de votre bureau chef. Si votre entreprise cherche à bâtir un réseau de distribution, notre plan inclura la procédure à suivre pour identifier, valider et superviser les revendeurs.

  3. Adaptez votre image et votre message au marché

    En commerce international, les marchés sont tous différents. Il y a de nombreux aspects à prendre en considération. Les barrières commerciales, la distance et les taux de change en sont quelques exemples. Mais avez-vous pensé aux différences culturelles et à comment les gérer ?


    Tenant compte de la stratégie de positionnement mentionnée à la première étape, assurez-vous d’adapter votre site web et vos documents marketing et de vente à votre nouveau message. Après tout, si votre message commerciale ne correspond pas à votre marché cible, votre produit aura plus de mal à attirer les clients potentiels.

  4. Personnalisez votre plan d’internationalisation

    Lors de la réalisation de votre plan d’internationalisation, assurez-vous qu’un membre de l’équipe comprennent les nuances culturelles et linguistiques particulières au marché. Les entreprises présument souvent que le déploiement de stratégies marketing se produit de la même façon chez soi que dans le nouveau marché. Mais ce n’est pas nécessairement le cas. Nous avons vu des exemples de campagnes marketing ou la simple formulation d’un message dans un contexte différent a abouti au rejet de l’offre sur ce marché. Parfois même les couleurs peuvent évoquer un message autre que voulu, nuisant à l’attrait du produit. De ce fait, il est important pour un expert du marché cible de revoir le plan marketing avant de le mettre en application.

  5. Mesurez et améliorez-vous

    Lors de l’internationalisation, assurez-vous de faire un suivi fréquent de vos campagnes de marketing à l’international. Ceci vous aidera à obtenir les résultats désirés. Cette évaluation ne devrait pas uniquement se baser sur une analyse quantitative mais aussi qualitative. Même si le nombre de clients potentiels est important, nous vous recommandons fortement d’évaluer la qualité des clients potentiels et de définir si ceux-cis répondent aux critères tels que définis au cours de la première étape.


Suivez les étapes d’internationalisation ci-dessus et vous parviendrez à vous établir en toute sécurité ainsi qu’à croître en commerce international. Si vous avez des questions ou si vous avez besoin d’aide pour développer une stratégie d’internationalisation gagnante, n’hésitez pas à nous contacter.



CATEGORIES:

Le commerce international    L’internationalisation    Marketing international    


Publié le 1 septembre 2016



Avez-vous un modèle d’affaires performant ? Est-il temps de le changer ?


Avez-vous un modèle d’affaires performant ?

Les modèles d’affaires rentables évoluent au fil du temps. Avez-vous fait le bilan du vôtre récemment ?


Ces dernières années, de nombreuses entreprises qui autrefois dominaient leurs marchés respectifs se sont retrouvées confrontées à une nouvelle réalité : une compétition féroce engendrée par les nouveaux venus. Ignorant tous les signes, ces grandes entreprises n’ont pas senti le besoin de mettre à jour leur plan d’affaires avant qu’il ne soit trop tard. En 2015, seulement 12 % des organisations figurant au palmarès Fortune 500 de 1955, dont IBM et 3M, s’y trouvaient encore. D'autre part, Research in Motion (la société ayant développé Blackberry), figurait parmi les 10 premières entreprises des 100 Fastest Growing Companies du palmarès Fortune il y a 7 ans. Aujourd’hui, elle n’en fait plus partie.


Comme l’a dit Richard Foster du Yale Entrepreneurial Institute, «L’espérance de vie d’une société figurant sur l’indice S&P 500 est tombée de 67 ans en 1920 à 15 ans aujourd’hui.» L’économie mondiale a subi d’importants changements. Ces changements ne sont d’ailleurs pas sur le point de prendre fin. En conséquence, les entreprises ont besoin d’un modèle d’affaires en évolution constante.

Des changements économiques drastiques qui ont modifié les pratiques commerciales

Certains des grands changements économiques de la dernière décennie vous sont probablement familiers. En voici quelques-uns :

Pour des fins de concision, nous nous sommes abstenus de mentionner beaucoup d’autres tendances.

Devriez-vous réévaluer votre modèle d’affaires ?

Pour vous assurer d’avoir un modèle d’affaires rentable, commencez par rester à l'affût des dernières tendances dans votre domaine.


De temps en temps, toute société doit réévaluer son plan d’affaires. Peut-être faudra-t-il mettre au point un nouveau modèle ou bien modifier celui que vous avez déjà. Après tout, vous ne voudriez surtout pas vous retrouver dans la même situation que les chauffeurs de taxi à l’arrivée d’Uber.


Si vous avez besoin d’aide pour développer un modèle d’affaires performant, contactez-nous aujourd’hui !


CATEGORIES:

Un modèle d’affaires performant    Stratégie de marketing    Nouvelles stratégies de marketing    


Publié le 25 mai 2016



Marketing B2B: Définir et différencier entre la génération de pistes et la maturation de prospects


clients

Mettez au point une stratégie marketing B2B efficace en combinant génération de leads et maturation de prospects

L’acquisition de nouveaux clients représente un processus stimulant, mais difficile. Comme vous le savez, une génération accrue de la demande n’arrive pas du jour au lendemain. Les entreprises doivent définir et faire l’analyse de leur marché cible. Elles doivent développer une stratégie marketing efficace. Ensuite, elles doivent communiquer avec les clients potentiels (leads) et en convertir le plus possible en ventes. Afin d’augmenter le taux de conversion, il faut tout d’abord comprendre le rôle de la prospection de clients et celui de la maturation de prospects.

Définir les processus de génération de leads et de maturation de prospects

La génération de leads (ou de pistes) comprend le processus consistant à attirer et convertir des clients potentiels ayant démontré un intérêt initial pour votre produit. La maturation des prospects consiste à bâtir une relation avec les clients potentiels. Ceux-ci ne sont peut-être pas prêts à acheter votre produit, mais ils pourraient très bien l’être à l’avenir. Nous appelons ce processus le marketing d’irrigation ou « Drip Marketing ».


La maturation de prospects sert à augmenter leurs connaissances vis-à-vis de votre solution, ainsi qu’à influencer leur perception de ce que vous offrez. Simplement dit, le processus de maturation de prospects aide à instaurer la confiance entre votre entreprise et vos clients potentiels. De cette manière, les prospects seront plus enclins à choisir votre produit lorsqu’ils prendront leur décision finale.

Différencier les processus de génération de pistes et de maturation de prospects

Vous trouverez ci-dessous un tableau qui décrit les différences entre ces deux stratégies de marketing B2B. La génération de leads aide votre équipe de vente à trouver de nouvelles pistes. Ce type de campagne de marketing générique identifie les clients potentiels qui portent un intérêt initiale à votre produit.

L’objectif est différent pour la maturation des prospects. En effet, il s’agit de convertir les pistes en clients. C’est une stratégie à long terme, au cours de laquelle vous allez établir un rapport avec vos clients potentiels. Ceci se fera grâce à des campagnes de marketing adaptées à leurs besoins.


Critère

Génération de pistes

Maturation de prospects

Objectif

Trouver de nouvelles pistes

Convertir un prospect en client

Délai

Jusqu’à ce que vous établissiez contact

Tout au long du cycle de vente

Type de campagne

générique

personnalisée

Message

direct

indirect

Source: Direct Objective Consulting

En conclusion, la prospection de clients et la maturation de prospects peuvent être traitées comme les deux faces d’une même médaille. Ces deux aspects du marketing B2B se complémentent. Lorsqu’ils seront mis en œuvre correctement, ensemble, vous serez en mesure de générer plus de conversions.

Avez-vous besoin d’aide pour établir une campagne de génération de leads ou de maturation de prospects ? Aimeriez-vous en savoir plus sur ces stratégies marketing B2B ? Contactez-nous aujourd’hui !


CATEGORIES:

Génération de pistes marketing    Prospection de clients    Stratégie de marketing    Maturation de prospects    


Publié le 13 avril 2016



Les 5 meilleures pratiques de référencement Web de 2016


Les 5 meilleures pratiques de référencement Web

Est-il temps de redéfinir les meilleures pratiques de référencement Web? Google a récemment fait de grands changements au niveau de son algorithme de recherche. Voici quelques tendances :

Nous dévoilons sans plus tarder nos 5 principaux conseils de référencement Web. Ceux-ci vous aideront à obtenir un classement Google compétitif.

1. Assurez-vous que le code HTML de votre site soit sans erreurs

À eux seuls, les mots-clés ne jouent plus un rôle déterminant dans une stratégie de référencement. Ceci étant dit, votre site doit quand même inclure le mot-clé principal dans les sections suivantes de votre code :

Le contenu de ces sections se doit d’être original et de bien décrire la page. Facilitez le travail du moteur de recherche de Google en l’aidant à faire la distinction entre le contenu et le code de votre site. Plus vous vous servez de données structurées, plus le classement de votre site sera élevé. N’oubliez pas de vous assurer que votre code ne comporte aucune erreur! Le cas échéant, Google ne pourra pas correctement explorer votre site.

À eux seuls, ces conseils ne suffisent pas à obtenir un classement Google de première page. Ce sont toutefois les bases essentielles de n’importe quelle stratégie de référencement.

2. Publiez un contenu unique

Rédiger un contenu Web de grande qualité est l’une des meilleures pratiques de référencement de 2016. Google préfère indexer les sites qui offrent de l’information utile en réponse à une question spécifique. Le moteur de recherche évalue donc les sites Web sur la base des réponses données par rapport à une question fréquemment posée.

Google est à la recherche de mots-clés de longue traîne et raffole de contenu hautement lisible. Un site Web de haute lisibilité a, entre autres, les caractéristiques suivantes :

Google choisit d’inclure une partie de votre contenu dans la boite de réponse rapide en haut des résultats de recherche ou dans le graphe de connaissance dynamique en haut à droite (voir les exemples qui suivent).


Exemple de Google Direct Answers concerment la date de Saint Valentin

Quand nous faisons une recherche pour «Saint Valentin 2016», une boite de réponse rapide apparait en haut de page.

Le graphe de connaissance dynamique: quand on recherche «Direct Objective Consulting», Google affiche une boite en haut à droite avec toute l’information clé au sujet de l’entreprise.


Exemple de Google Knowledge Graph

3. Offrez une expérience positive aux visiteurs de votre site

Le référencement Web ne se base plus uniquement sur le graphisme et le contenu de votre site. À la place, Google veut comprendre comment vos visiteurs réagissent à votre site. Plus les utilisateurs ont une expérience positive, plus vos efforts seront susceptibles de générer de nouvelles pistes.

Voici certains critères qui influencent votre classement Google :

4. Intégrez les médias sociaux

Les réseaux sociaux jouent un rôle important dans la vie de tous les jours. Google le sait. Le moteur de recherche se base en partie sur ceux-ci pour déterminer la popularité d’une marque, d’un produit ou d’un service. C’est pour cela que votre présence sur les médias sociaux devient de plus en plus importante. Intégrez les médias sociaux à votre site Web. Google pourra ensuite voir le trafic qui se dirige vers et à partir de votre site de par vos réseaux sociaux.

5. Forgez votre réputation en ligne

Ceci est la partie la plus difficile à mettre en oeuvre d’une stratégie de référencement. D’une certaine façon, votre réputation en ligne croîtra au fil du temps. Mais ce ne sera le cas que si vous avez mis à bien les autres pratiques de référencement dont nous avons discuté.

Nous devrions tous constamment essayer d’approfondir nos connaissances dans nos domaines respectifs et de les mettre en évidence en ligne. Vous pouvez commencer en :

L’essentiel est de faire tout ce que vous pouvez pour devenir une autorité sur les sujets les plus importants pour votre entreprise.

Nous avons vu ces derniers temps que les pratiques de référencement Web ont beaucoup changé. Si vous gardez nos conseils en tête, vous verrez les résultats désirés. Commencez par vous assurer que le code de votre site Web est sans erreurs. Ensuite, mettez l’accent sur la création de contenu de haute qualité. Offrez à vos visiteurs une expérience Web positive et servez-vous de vos réseaux sociaux pour renforcer votre marque. Avec le temps, votre réputation en ligne grandira.

Contactez-nous aujourd’hui pour plus de conseils sur l’intégration des meilleures pratiques de référencement Web de 2016.


CATEGORIES:

Prospection de clients    Optimisation de site web    Référencement site web    


Publié le 24 novembre 2015



Auto-analyse de site Web: Le site de votre entreprise est-il « en santé »?

Les six questions à se poser lors de l’analyse du site Web de votre entreprise


L’analyse du site Web de votre entreprise

Chaque semaine, je rencontre les propriétaires de nombreuses petites et moyennes entreprises (PME). Je regarde en premier leur site Web. En général, les sites Web sont indicatifs du niveau d’investissement de la compagnie en marketing aussi bien en ligne que hors ligne. On peut même dire que, ces jours-ci, le site Web de votre entreprise reflète l’essence même de votre marque. Il vaut mieux conduire régulièrement une analyse de site Web afin de vous assurer d’en obtenir un rendement optimal.

Permettez-moi de vous suggérer quelques questions pour conduire une brève évaluation du site Web de votre compagnie afin d’établir s’il est bel et bien « en santé ». Répondez simplement par « oui » ou par « non » aux questions suivantes:


  1. Êtes-vous satisfaits du nombre de requêtes que vous recevez par semaine ou par mois grâce à votre site Web?
  2. Lorsqu’une personne qui ne connait pas votre entreprise se retrouve pour la première fois sur votre site Web, réussit-elle à comprendre en moins d’une minute ce que vous offrez et pourquoi elle devrait faire affaire avec vous?
  3. Avez-vous mis à jour le design de votre site au cours des deux dernières années?
  4. Ajoutez-vous regulièrement du nouveau contenu Web unique et original?
  5. Existe-t-il une version mobile de votre site?
  6. Faites-vous le suivi et l’analyse de la performance du site de votre entreprise?

Si vous avez répondu « non » à au moins deux de ces questions, pensez à investir davantage en marketing afin d’augmenter le rendement du site Web de votre entreprise et d’attirer de nouveaux clients prospectifs.

Pour obtenir mon avis, n’hésitez pas à me contacter et je me ferai un plaisir de conduire une analyse de site Web pour votre entreprise.


CATEGORIES:

Prospection de clients    Optimisation de site web    Analyse de site web    


Articles plus anciens...